Fiers de votre université !

     Il vous reste deux jours pour acheter votre sweat-shirt et porter  fièrement les couleurs du Pôle Yonnais ! Oui, oui, vous avez bien entendu, le Pôle Yonnais et pas seulement celles de l’Université de Nantes ! Ils sont à 45 €, quarante-cinq euros ! Pas donné, mais c’est de l’excellente qualité !

     Alors, ce sera Gris Anthracite, Bordeaux ou Vert sapin pâle (nom de couleur absolument pas officiel) ?

Nesquick

Publicités

Et la mer et l’amour …

Et la mer et l’amour ont l’amer pour partage,
Et la mer est amère, et l’amour est amer,
L’on s’abîme en amour aussi bien qu’en la mer,
Car la mer et l’amour ne sont point sans orage.
(Recueil des vers de M. de Marboeuf)

Pierre de Marbeuf, poète français baroque du XVII ème siècle est né en 1596 et est mort en 1645. Son œuvre principale, « A Philis » traite avec virtuosité de la mer et d’amour, qui sont par ailleurs ses thèmes favoris.

La Courtaisière tagguée !

Avez-vous remarqué les tags en ce début de semaine sur les murs du campus de La Courtaisière ?

Dès à présent, vous pouvez apercevoir des graffitis à deux endroits du campus yonnais. Ce week-end, un  intervenant s’est infiltré légalement dans l’enceinte de la faculté de la Roche-sur-Yon, suivi de sept étudiants. Je ne suis pas autorisée à divulguer leurs identités. À vous de les trouver ! Bref, ces dits « tags » se sont effectués dans le cadre d’une U.E.D – Unité d’enseignement de découverte – appelée « Reverse Graffiti ». Philippe Chevrinais est responsable de cette initiative et anime tout les jeudis midi et quelques week-ends, l’atelier « Reverse Graffiti ».

    Il est question d’un mouvement de l’art contemporain, le street art, qui consiste à déplacer l’art dans la rue et les lieux publics, à la vue de tous. Cette démocratisation de l’art est de plus en plus fréquente depuis les années 60. Cet art est essentiellement caractérisé par son caractère éphémére. Diverses techniques sont réalisées avec notamment le graffiti, le pochoir, la mosaïque, les stickers ou les installations.

     Ici, ce sont des pochoirs réalisés sur du lino. Les formes et arabesques y sont découpées au cutter. Vêtus de cirés jaunes, les volontaires se sont précipités dehors munis d’un kärcher. Les pochoirs sont posés contre le mur sur une surface de préférence salie par les conditions météorologiques, les plantes vertes, etc. Le kärcher, enclenché par un moteur, lui-même branché sur une arrivée d’eau, est appliqué sur les motifs du pochoir. Ainsi, plus le mur est noirci par le temps, plus les dessins au kärcher seront visibles. L’idéal étant de trouver une manière d’assembler les pochoirs ensemble en suivant une certaine cohérence. Ainsi, l’idée des racines, lianes et fleurs rejoint parfaitement cet objectif de départ.

Alors, exprimes ta créativité !

Odelaf & Mr. D

Avez-vous un sens critique ?

Je vous présente un petit coup de cœur personnel : Sens Critique !

   Ce site vous permet de noter sur 10 des œuvres musicales, littéraires, cinématographiques, vidéo-ludiques et même des séries. Vous trouverez certainement tout ce que vous avez pu voir, jouer ou écouter étant donné le nombre imposant d’œuvres présentes dans la base de données.

    Tout ce que vous noterez constituera votre « Collection » d’œuvres, que vous pourrez organiser en listes diverses et variées. Il est aussi possible d’écrire des critiques sur n’importe quelle œuvre sans limite de caractères ou de pensées.

     Mais le plus important aspect du site est sa communauté. On peut ainsi noter et commenter les critiques et listes des autres, suivre les activités d’un autre membre sur le site ou encore échanger des messages privés. Bref, Sens Critique a un petit coté « réseau social » qui lui va assez bien, et la multitude d’avis présents est plus instructive que la lecture d’une simple critique de magazine.

     Sans plus attendre, voici l’adresse du site

A vos marques, prêts, critiquez !

Spiréal